Vous avez une infiltration d'eau ? que faire ...

Nous sommes experts en détection de fuite d'eau non destructive.

On parle d’une infiltration d’eau lorsqu’on observe une pénétration d’eau dans les murs ou plafond elle peut provenir de:

  • terrasse
  • balcon
  • sous-sol
  • sol
  • cave
  • bas de porte
  • baie vitrée
  • toiture

Cette eau s'imbibe les murs intérieurs, mouille les meubles et finit par causer de graves dégâts. Dans certains cas, l’infiltration d’eau peut être présente dans les sous-sols, les caves et les coins enterrés de la maison.

A cause de la pression exercée par le sol, l’eau commence par imprégner les murs extérieurs avant d’envahir progressivement l’intérieur.

Il faut préciser qu’une défaillance de l’étanchéité d'un mur ou d'une toiture peut être à l’origine de graves dommages dans votre appartement ou votre maison.

Retrouver ici tous les conseils et astuces utiles pour diagnostiquer et combattre une infiltration d’eau tout en vérifiant les matériaux défectueux par un professionnel pour un diagnostic complet et une réparation complète.

Infiltration d'eau

Pourquoi l’eau s’infiltre-t-elle dans votre maison ou votre appartement ?

En général, le problème d’infiltration d’eau provient du toit ou d'un mur fuyard, car c’est le premier matériau que l’eau rencontre.

Cependant, il peut arriver que l’eau ruisselle le long du mur avant de stagner, et l’origine du problème peut se retrouver très loin des traces d'humidité.

L’origine des causes d’une infiltration d’eau dans un logement peut donc être de plusieurs ordres. On distingue entre autres :

  1. - une fuite de toiture causée par des tuiles ou des ardoises cassées, fendues ou déplacées par les intempéries ;
  2. - le mauvais entretien du toit ou des gouttières. On observe souvent une accumulation de feuilles mortes en décomposition ;
  3. - la dégradation naturelle de la toiture et des matériaux ;
  4. - un défaut de construction : par exemple des gouttières mal assemblées ou une mauvaise étanchéité de la toiture. ;
  5. - Une dégradation causée par une fenêtre de toit ou une antenne de télévision ou de téléphone mal posée ;
  6. - Une fissure mal rebouchée dans le mur ;
  7. - Une fuite de l’installation sanitaire ;
  8. - l'utilisation d’une peinture de mauvaise qualité dans la salle de bains ou la cuisine : il est recommandé d’utiliser une peinture hydrofuge de bonne qualité afin d’isoler correctement les murs de la salle de bain ;
  9. - Stagnation d’une masse importante de neige sur une pente de toiture ou un toit mal adapté ;
  10. - le vieillissement des joints au niveau d’une pierre de façade, de la baignoire ou des fenêtres.

En ce qui concerne les infiltrations latérales observées dans les caves et les sous-sols, elles sont causées par une différence de niveau entre le sol extérieur et le sol intérieur de votre maison ou par des remontées capillaires.

Quelques indicateurs d’infiltration d’eau sur votre bâti

Laisser son appartement ou sa maison exposé à des infiltrations d’eau, c’est accepter le risque d’apparition des taches d’humidité à des endroits précis. Les signes de ce problème sont :

  1. - L’apparition des moisissures, des auréoles et des champignons ;
  2. - la dégradation de l’enduit ;
  3. - une peinture qui cloque ;
  4. - les fissures dans les murs et/ou dans les plafonds ;
  5. - les matériaux pourrissent ;
  6. - développement des bactéries ;
  7. - les remontées capillaires ;
  8. - dégagement d’une odeur nauséabonde dans la pièce.

Attention, ces symptômes indiquent simplement à l’occupant de la pièce qu’il a un problème, mais ils ne précisent pas forcément son origine et elle devra être détectée par un professionnel.

Que faire en cas d’infiltration d’eau ?

Lorsque vous remarquez les premiers signes d’une infiltration d’eau, agissez vite.

Ainsi, vous n’engagerez pas des travaux importants et onéreux. Pour régler le problème, il faut parfois remplacer quelques tuiles ou rénover toute la charpente.

En fonction de l’origine détectée, prenez rapidement les dispositions pour réparer la cause.

Dans certains cas, vous pouvez réaliser le diagnostic vous même et, si vous êtes un bricoleur, les travaux de rénovation et réparation peuvent même être réalisés par vos soins.

Mais, si c’est plus compliqué ou si vous doutez de l’origine de l’infiltration, il est conseillé de faire appel à un professionnel de détection de fuite d'eau qui posera le diagnostic complet, se chargera de la détection de fuite et effectuera les réparations nécessaires.

Si l’infiltration est causée par un défaut de construction, vous pouvez invoquer la responsabilité civile du constructeur ou du couvreur, mais il faudrait que votre couverture se trouve toujours sous garantie décennale.

Par ailleurs, si ce problème est à l’origine d’un dégât des eaux, vous pouvez déclarer le sinistre à votre assureur afin de bénéficier d’une éventuelle indemnisation.

Dans ce cas, vous devez souscrire au préalable à une assurance habitant avec « garantie dégâts des eaux ».

Les bricoleurs avertis peuvent réaliser quelques travaux de première nécessité en entendant l’intervention d’un professionnel.

Si vous faites partie de cette catégorie de personnes « touche à tout » et que vous ne souffrez pas de vertige, prévoyez l’équipement de sécurité nécessaire avant de monter sur votre toit pour une quelconque réparation.

Par exemple, vous pouvez facilement changer les tuiles cassées de votre toiture.

Demandez-nous des conseils sur votre problème !

Les professionnels de recherche de fuite d'eau ont des tarifs entre 500€ et 700€ pour les particuliers, lorsque c'est une fuite entre particuliers.
Les tarifs pour les professionnels peuvent être bien plus élevés car il y aura des moyens supplémentaires mis en oeuvre.

Sujets connexes :

Nous intervenons sur la France entière avec du personnel dans chaque région qui est qualifié et certifié en caméra thermique FLIR ITC niveau 1 et avec d'autres méthodes. Nous faisons de la recherche de fuite d'eau depuis 2010.