Nos solutions pour l’assèchement d’un mur

Normalement, l’hygrométrie (la mesure du taux d’humidité dans l’air) d’une maison doit être comprise entre 45 et 65 %. Si ce n’est pas le cas, après diagnostic de votre appartement, cela veut dire que vous êtes exposé à l’humidité, et par conséquent au mur humide. La meilleure solution pour résoudre le problème d’humidité d’un mur, c’est l’assèchement mûr. Il existe deux principales techniques d’assèchement des murs : l’assèchement géomagnétique et la centrale d’assèchement.

La technique d’assèchement géomagnétique des murs

Il est important de rappeler que seul un professionnel peut réaliser un diagnostic humidité avec précision afin de déterminer un problème de mur humide, ses causes et les solutions adaptées.

La technique de l’assèchement géomagnétique est utilisée par les spécialistes du traitement de l’humidité depuis plusieurs années. Elle a la particularité de traiter définitivement la cause de l’humidité pour éliminer les effets. Autoalimentée par le champ magnétique de la terre, cette technique est différente de celle nommée assèchement électronique.

Elle consiste à capter et à renvoyer en opposition de phase, l’énergie utilisée par les molécules d’eau pour monter dans la structure d’un mur. C’est ainsi qu’elle élimine le champ d’attraction, appelé osmose, dont bénéficie l’humidité pour évoluer de la base d’un mur humide vers son haut sec. Dès qu’elle est déclenchée, cette technique se poursuivra progressivement et naturellement jusqu’à ce que le mur soit totalement sec.

Pour plus d’efficacité, elle tiendra compte de l’état de perméabilité des revêtements muraux, des conditions thermodynamiques environnantes et des tensions de vapeur d’eau contenues dans l’air ambiant intérieur et extérieur.

Assèchement d'un mur

Avantages de l’assèchement géomagnétique

La technique d’assèchement géomagnétique contre l’humidité des murs présente de nombreux avantages :

– Elle ne nécessite pas de gros travaux d’installation, aucune vibration ni dégradation causée par des forages ;

– L’appareil utilisé ne nécessite pas une démolition partielle ni définitive ;

– Efficace dans le traitement des remontées capillaires sur les murs d’une maison, d’une cave et même d’un local commercial ;

– Renforce l’isolation naturelle des murs ;

– Elle fait baisser la consommation du chauffage jusqu’à -40 % ;

– Ne nécessite d’électricité ni d’entretien lié à l’appareil ;

– Elle ne génère pas d’onde artificielle nocive.

La technique de la centrale d’assèchement

Les infiltrations d’eau sont aussi les causes de l’humidité dans une maison, car elles imbibent les murs et entrainent des dégâts des eaux. Grâce à la méthode de la centrale d’assèchement, ce phénomène peut être maîtrisé et résolu à jamais.

L’assèchement des murs par l’utilisation d’une centrale est une solution utilisée par les professionnels pour lutter contre l’humidité des murs causée par les remontées capillaires et les infiltrations latérales par pression hydrostatique. Rappelons qu’on parle de remontée capillaire lorsque l’humidité du sol remonte dans un mur et crée des moisissures, un décollement des peintures, le développement des mérules et des champignons, la dégradation des enduits et des plâtres

Cette technique consiste à placer directement sur le mur concerné un boîtier électronique nommé « centrale d’assèchement ». Ce boîtier est relié à des électrodes placées dans le mur à différents endroits. Il peut couvrir une surface de 15 mètres de long.

Parce que tout mur génère un champ magnétique naturel qui propage l’humidité, l’eau évolue vers le haut par le biais de la porosité du mur. Ce phénomène qui entretient la différence de potentiel est nommé « électro-osmose ». Pour renverser la tendance, la centrale d’assèchement générera un courant électrique contraire dans le mur. Ce qui chassera l’eau vers le sol et rendra le mur sec. Cette méthode est efficace pour l’assèchement des murs humides et pour l’assèchement à titre préventif.

Avantages de la centrale d’assèchement

– Elle n’abîme pas les murs : pas de gros travaux d’installation, pas de vibrations ni de forages ;

– Méthode écologique et naturelle ;

– Elle s’adapte aussi bien aux murs fragiles qu’anciens ;

– Elle est efficace pour les remontées capillaires et les infiltrations, mais elle doit fonctionner en permanence.